Fiche-métier : graphiste – Un professionnel de la communication visuelle

Professionnel de la communication visuelle, le graphiste crée des images destinées à plaire à leur public et à convoyer un message, sur toutes sortes de médias imprimés ou électroniques.

Après une formation comprise en général entre Bac+2 et Bac+5, il ou elle travaille soit en freelance comme artiste-auteur ou auto-entrepreneur, soit comme salarié-e d’une entreprise.

Le métier de graphiste

Le métier de graphiste s’exerce dans une grande variété de contextes professionnels et médiatiques.

Les types de graphisme

Graphisme 2D et graphisme 3D

Le graphisme 2D consiste à créer tout ce qui tient en deux dimensions, longueur et largeur, par exemple :

  • un flyer
  • un dépliant
  • une brochure
  • une affiche
  • une couverture de livre
  • une publicité imprimée ou diffusée sur écran (sur le web)

Pour ce faire, il peut utiliser des outils traditionnels, ceux des beaux-arts : papier, crayon, pinceaux, peinture (aquarelle, gouache, huile, acrylique…)

Ou bien, il peut réaliser ses créations par ordinateur, avec des logiciels (Adobe Illustrator, Adobe Photoshop, Canvas) et parfois avec des outils comme une table à dessin numérique ou une tablette graphique.

Le graphisme 3D crée des images en trois dimensions, longueur, largeur et profondeur. Il travaille la plupart du temps sur ordinateur avec des logiciels comme Maya, 3DsMax, Blender.

Graphisme print et graphisme écran (screen)

Le graphisme print s’applique à tous les supports imprimables :

  • le papier (livres, magazines, journaux, dépliants, brochures, affiches…)
  • le carton (emballages, supports publicitaires dans les magasins)
  • le plastique (enseignes, bâches publicitaires, signalétique)
  • le métal (signalétique urbaine)
  • le textile

Le graphisme screen crée des visuels destinés à s’afficher sur des écrans :

  • télévision
  • ordinateurs et tablettes
  • téléphones mobiles
  • cinéma

Graphisme fixe et graphisme animé

Le graphisme fixe crée des images fixes :

  • couverture de livre
  • flyer
  • illustration web
  • poster, affiche

Le graphisme animé crée des images animées, par exemple :

  • infographies
  • dessins animés
  • vidéoclips
  • séquences de film (effets spéciaux…)
  • animations web
  • motion design

Les spécialités du graphiste

Un graphiste peut se spécialiser dans une ou plusieurs de ces disciplines :

Les statuts de graphiste

Graphiste salarié

Le graphiste peut travailler comme employé d’une entreprise, en général de taille moyenne ou grande et perçoit alors un salaire qui s’élève au minimum au SMIC et peut monter jusqu’à 2500 ou 3000€.

Il collabore souvent avec d’autres métiers internes à son entreprise, par exemple les services communication, marketing ou packaging.

Graphiste freelance : artiste-auteur ou micro-entrepreneur

Le graphiste freelance peut exercer sous deux statuts différents :

  • en tant qu’artiste-auteur, il vend en fait la cession de ses droits d’auteur, quand l’essentiel de son travail est d’ordre créatif
  • en tant que micro-entrepreneur, il gère sa propre auto-entreprise et facture ses services sous formes de BNC, bénéfices non-commerciaux

Pour trouver ses clients, le graphiste gère souvent son propre site web avec un portfolio, des galeries d’images, des pages projet par projet.

La formation – comment devenir graphiste

Pour devenir graphiste, même si le métier reste accessible à tous mêmes aux autodidactes, il vaut mieux faire une formation à minimum Bac+2.

Publiques ou privées, certaines sont très prestigieuses et garantissent un accès facile au marché du travail : l’école Boulle, les Gobelins, etc.

Les formations disponibles sont :

Les formations à bac +2

  • BTS Design graphique, option Communication

Les formations à bac +3

  • Licence professionnelle en communication visuelle
  • Diplôme National des Métiers d’Art et du Design (DN MADE)
  • Diplôme National d’Art, option Art, Communication ou Design
  • Graphiste motion designer (École des Gobelins, Paris)
  • Infographiste jeux vidéo

Les formations à bac +4

  • Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués (DSAA) mention graphisme
  • Dessinateur-concepteur, option : Edition multimédia ou Jeux vidéo

Les formations à bac +5

  • Master Graphisme
  • Diplôme national supérieur des arts décoratifs (DNSAD)
  • Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP) option Art, Communication ou Design
  • Direction artistique en communication visuelle et multimédia

Le revenu – combien gagne un graphiste

En entreprise, le graphiste touche un salaire compris entre le SMIC et 2500 voire 3000€ suivant la taille de l’entreprise et le niveau hiérarchique occupé : une directrice artistique ou un responsable de la communication visuelle gagne plus qu’un simple graphiste exécutant.

En freelance, les revenus sont plus variés : des graphistes stars peuvent se vendre très cher tandis que certains graphistes aux compétences modestes ne trouvent à se vendre que sur des plateformes comme 5euros.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.